Province Vs Région Parisienne

Publié: juin 25, 2013 dans Duel
Tags:, , , , , , , , , , , , , ,

Eternel débat, est-il plus difficile de réussir médecine en région parisienne ? Quelles sont les meilleures facultés de médecine lors des ECN ? Le niveau des carabins parisiens est-il meilleur que leurs collègues de province ?
Décryptage, notamment à partir des divers classements proposés par le site « l’internaute.fr« .

Versus

Réussir sa PACES.

Winner Province. Il semblerait qu’en cas général les facultés de province ont un taux de réussite plus élevé que les facultés parisiennes avec le plus fort taux à Amiens (23%). Par contre c’est dans le sud, à Toulouse et Marseille, qu’il est le plus difficile de décrocher son concours. Ce qui n’est pas étonnant vu qu’on voit un agglutinement et une offre médicale overbooké sur les littoraux ensoleillés, d’où un numérus clausus diminué.

Meilleures places aux ECN :

Winner Paris. Si on regarde les dernières années, les universités de Paris Descartes et Marie Curie sont souvent en haut du classement. Mais tout est relatif car les provinciaux font de la résistance (ex : Tours souvent bien classé), et au sein de la ville lumière les résultats sont hétérogènes (ex : Bobigny souvent mal classé).

Plus gros cancres :

Winner Province. Basé sur le palmarès des facs qui classent le moins bien leurs élèves aux ECN (au delà de la 6000ème place), la tête est occupée par des facultés provinciale même si encore une fois Bobigny noircie le tableau parisien;

Sources : classements de létudiant.fr que vous pouvez retrouver ici.

Cadre de vie pour la PACES :

Winner Province. Paris c’est la ville des tentations, il y a tant de choses à faire… ce qui n’est pas bon en PACES où l’on est la plus part du temps enfermé dans sa chambre à travailler. De plus en Province il est plus facile de trouver un lieu tranquille à l’abris du bruit et des Klaxons.
D’autres avantages font de la province la vainqueurs : temps perdu dans les transports, logements onéreux… (je me base sur l’expérience que j’ai de la ville lumière, j’y vais souvent puisque mes parents habitent à 1h de route et que j’ai des amis sur place).

Soirées :

Match nul. Une soirée médecine que ça soit en province ou sur paris c’est juste une tuerie. De l’alcool à flot, une ambiance de folie, des étudiants déchirés, du gros son… Bref à tester de toute urgence si ce n’est pas déjà fait.

International :

Winner Paris. Pour les facultés de médecine étrangères, il y a Paris et puis le désert. Même si les programmes tel ERASMUS font bouger les choses, la capital obnubile nos confrères hors-hexagone.
Pour vous citer un exemple les stages MICEFA est un programme d’échange entre les USA et la France, uniquement pour les facultés parisiennes, comprenant des stages en hôpital ou en laboratoire.

Prestige :

Winner Paris. Combien de médecins affichent fièrement sur leurs plaques « ancien interne des hôpitaux de Paris » ? C’est bête que la réputation précède le médecin, il y a tellement d’excellents praticiens issus des facultés de province…

 

Si l’on veut caricaturer (ce que je déteste faire d’habitude…), un parcours d’études médical dans les facultés Parisiennes est certes plus fastidieux, mais assure un certain prestige et quelques avantages. Enfin bon c’est une grosse généralité car comme nous avons vu, au sein de l’ile de France le niveau est hétérogène et la formation en province fait preuve d’excellence.

Publicités

Exprime toi sur TheCarabin

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s