Nous ne sommes pas des robots.

Publié: juillet 7, 2013 dans Récits de parcours
Tags:, , , , , ,

Bonjour, voici un texte fourni par l’association nationale des étudiants en médecine de France.

Robot

Extrait du bilan moral de l’ex Vice-Présidente en charge des PACES de l’ANEMF à propos d’un sondage fait sur de nombreux première année :
 »
‘Nous ne sommes que des codes barres qui s’affichent sur un écran de contrôle et correspondent à des notes, des cerveaux formatés pour noircir des cases, des esprits de compétition, des êtres humains qui s’écartent de la société pour travailler, et qui perdent peu à peu ce qui pourrait faire leur richesse, leurs différences, leur culture, indépendantes des cours ingurgités’

Ce sont les mots d’un PACES anonyme qui illustrent le sentiment de beaucoup d’autres PACES anonymes. La PACES déshumanise. Vous estimez peut-être que ce n’est pas grave, que ce n’est qu’une étape à passer. Moi je dis que si, c’est grave.

Comment des jeunes adultes pour la plupart très immatures et dont l’identité est à peine forgée peuvent-ils apprendre à soigner correctement des personnes si la première chose qu’on leur enseigne en PACES est de renier leur humanité?

‘Faire preuve d’intelligence en PACES, c’est savoir accepter de la mettre de côté. Joue le jeu, rentre dans le rang, deviens une machine, un parfait petit soldat de la PACES pendant un an, avale tes cours sans réfléchir.’

Je ne dis pas avoir la solution. Je dis simplement qu’il est impératif de remettre l’humain au cœur du dispositif de sélection, qu’il est temps d’arrêter de détruire des personnes en écrasant ce qui les caractérise en tant qu’individu au nom de la sacro-sainte objectivité du concours pour en faire des soignants formatés et névrosés, au nom d’un idéal de compétence. Qui a prouvé qu’il fallait en venir à de telles méthodes pour sélectionner puis former des médecins compétents ?
« 

Publicités
commentaires
  1. lesrecettesdupanier dit :

    Est-ce pour cela que toute trace d’humanité a disparu auprès de la plupart des médecins hospitaliers??

    @+, Anne.

  2. Doc junior dit :

    Et après on s’étonne lors des visites médicales d’avoir toute la clique d’étudiant auprès du professeur parler du patient et des complications éventuelles comme s’il n’existait pas en face d’eux…

Exprime toi sur TheCarabin

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s