Articles Tagués ‘nourriture’


Royal Fish Burger :

 Final 1

A l’instar des anciennes fast food qui officie en hexagone, il me prend parfois la folle envie de faire des burgers.
Cette fois ci j’ai décidé de tout faire de A à Z c’est à dire du pain à l’assemblage.
Pour faire un peu original et sortir des sentiers battus j’ai décidé de faire un burger avec du poisson… Pané bien sur, car comme le disait un de mes profs en médecine « L’homme a une appétence naturelle pour le gras. A votre avis dans les caverne on survit mieux avec un bon morceau de cochon ou avec 3 feuilles de salade ? ».
Voilà cela explique qu’au restaurant pour accompagner les plats on servira 9 fois sur 10 des frites !
On ne va pas se lancer sur des remontrances sur le cholestérol, car au final il n’est pas interdit de se faire plaisir de temps en temps. Le tout est de ne pas manger que des choses grasses.
Je peux vous dire qu’on va se régaler.
Hop, je file aux fourneaux.

Pour les pains à burger ou bun’s :

 Pains burger

Ingrédients dans l’ordre de pétrissage :

125g de farine T55 (blanche)

125g de farine T80 (semi-complète)

5g de sucre

5g de sel

12 cl de lait à température ambiante

10g de levure de boulanger

60g de beurre fondu

1 oeuf

Pour la finition :

1 oeuf avec du sel pour la dorure

                                   

– Dans un saladier, mélangez les 2 farines, le sel et le sucre. Creusez une fontaine.
Diluez la levure dans le lait à température ambiante.
Ajoutez le lait à le levure au centre de la farine.

– Commencez à mélanger avec une spatule solide.
Ajoutez le beurre fondu.
Continuez de malaxer et ajouter l’oeuf battu en deux fois.
.

– Filmez la pâte et laissez-la doubler de volume dans l’endroit le plus tiède de votre cuisine.
Rabattez la pâte et laissez idéalement refroidir une heure au réfrigérateur.
Pesez des morceaux de 80g pour des gros hamburgers.

– Boulez les pâtons et posez-les sur une plaque en quinconce.
Aplatissez légèrement les boules de pâtes et dorez-les légèrement.

– Laissez pousser une deuxième fois les burgers. Enfournez dans un four chaud à 175°C pendant 12 à 20 minutes selon la taille de vos burgers.
Laissez refroidir les burgers avant de les utiliser.

Ouef

Malheureusement je n’avais pas de graines, mais n’hésitez pas à ajouter des graines de lin, de sésame… Ca donnera un petite touche supplémentaire à vos bun’s.

Préparez la garniture :

Sauce

Ingrédients pour la sauce poivrons-fenouil :

– 4 poivrons rouges
– 1 bulbe de fenouil coupé en dés
– 65 mL de vin blanc

– 50 mL d’eau
– 1 gousse d’ail écrasée
– 1 échalote
– sel et poivre

 

Faire griller les poivrons rouges jusqu’à ce que la peau soit noircie.

Déposer le poivron dans un contenant hermétique, environ dix minutes, jusqu’à ce que la peau s’enlève facilement. Enlever la peau, les grains et couper grossièrement la chair.

Faire sauter à la poêle l’ail, l’échalote et le fenouil dans un peu d’huile, jusqu’à ce que l’ échalote devienne transparente.

Déglacer la poêle au vin blanc; verser l’eau; ajouter les poivrons et laisser mijoter à feux doux pendant quinze minutes.

Passer la sauce au robot; remettre à mijoter quelques minutes et assaisonner au goût.

 

Ingrédients pour le reste :

– 2 poissons panés carrés
– 4 tranches de fromage
– de la salade, moi je préfère la laitue iceberg

Ensuite à côté faites cuire le poisson pané sur le côté.
Attention il est important de cuir cela à feu doux car sinon le centre du poisson va rester froid et le « pané » va cramer malheureusement.
Inutile de re-saler puisque la sauce et le pain s’en chargeront.

Assemblez :

Ingrédients :

– 2 pains à burger à trancher en deux
– 2 poissons panés carrés cuits
– sauce poivron-fenouil
– 4 tranches de fromage
– de la salade, moi je préfère la laitue iceberg

– Vous devez prendre vos bun’s et tartiner avec la sauce.
Ensuite, placez deux tranches de fromages au contact du pain.
– Ajouter sur chaque face une feuille de salade puis le poisson pané.
Enfournez à nouveau 2 petites minutes à 180°C histoire que le fromage fonde un peu.
– Servez accompagné de salade.

Qu’en pensez vous ?
C’est tout de même mieux que les espèces de casse-croutes dégueulasse qu’on peut trouver dans des surfaces type McDo, Quick, Burger King. Ouvrez un burger de las bas et vous tomberez des nus. Le fromage dégouline, les légumes sont lyophilisés, les steaks sont plus fins qu’une feuille de papiers et issus de restes d’abas infâmes…

En tant qu’étudiant je dois vous avouer que d’habitude quand je fais mes burgers (d’ailleurs souvent plus classique que mon Fish Burger) j’utilise des bun’s tout prêts par manque de temps. Mais là après la fin des partiels je voulais tester d’en faire moi-même et je dois vous avouer que ce n’est vraiment pas mal.
Quoi qu’il en soit, c’est un vrai délice croyez moi.

Final 3Final 2

Pour l’occasion je tente le concours du blog de Jenny intitulé home made.

ob_31956b_concours1


Un plat qui nous vient à la base du Maghreb, que j’ai réarrangé à ma façon.
Je viens tout juste d’en déguster un et franchement c’est délicieux.
Ma version est plus rapide que celle au four, pratique quand on a un emploi du temps sérré.

J’avais un demi pot de sauce salsa qui me restait avec des morceaux de poivrons entiers : vous savez quand vous faites un apéro chez vous et qu’il reste toujours la fin du pot que vous avez utilisé pour tremper vos tortillas chips.
Et bien j’ai eu l’idée de l’ajouter, ce fut une vraie réussite. Le poivron donne une petite touche supplémentaire qui rend la recette d’autant plus gouteuse !!

Ingrédients pour une personne :

– une boite de riste d’aubergine.
– sauce salsa ou mexicaine.
– viande de boeuf hachée surgelée en sache ou un steak haché.
– un petit oignon.
– coriandre.

Moussaka

Recette :

Prenez une poêle et déposez une cuillère de riste d’aubergine en prenant soin de prendre un maximum de jus constitué de pas mal d’huile d’olive.

Faites revenir vos oignons finement hachés dans un premier temps à feu vif.
Ensuite ajoutez votre viande de boeuf haché et laissez cuir pendant 2 minutes.

Diminuez votre feu et ajoutez la sauce salsa, le reste de riste d’aubergine et la coriandre.
Laissez ainsi mijoter à feu doux pendant 10 minutes si possible avec un couvercle sur votre poële.

Petits plus :

– Si vous avez le temps vous pouvez tester la recette au four : dans ce cas faites juste revenir la viande et les oignons puis disposez cela dans un plat avec les aubergines. Ensuite deposez une couche de fromage râpé pour que le tout gratine !
Pas encore testé mais ca ne saurait tarder.

– A votre guise ajoutez y des légumes du soleil : poivrons, tomates, carotte, piments…
Zapétit à tous 🙂


Souvent on fait les œufs durs, au plat, brouillés, en omelette… Mais depuis quelques temps la mode est de plus en plus aux œufs cocotte. Personnellement j’en ai fait pas mal différents et je ne les ait jamais loupé alors lancez vous !
Je vous présente une version exotique de la chose.

Oeuf cocotte saumon-légumes mexicains

Ingrédients :
– 2 œufs.
– une portion de légumes à la mexicaine (type poêlée)
– 2 tranches de saumon fumé
– crème fraiche
– lait
– ail frais
– citron
– aneth

Recette pour 1 personne :

Dans une poêle faites revenir l’ail puis rajouter les légumes à la mexicaine. Faire cuire légèrement, à feu doux histoire que tout ait fini de décongeler et que les saveurs se relèvent un peu.

Dans un grand plat répartissez les légumes de façon homogène. Coupez le saumon en petits morceaux et arrosez le de citron. Puis dans un second temps mélangez votre poisson aux légumes dans le plat.

Ajoutez une cuillère à soupe de crème et un petit peu de lait selon votre convenance. Cassez délicatement les œufs par dessus, de façon à ne pas percer le jaune. Enfournez à 200°C pendant 10 minutes puis à la sortie saupoudrez d’aneth.

Vous verrez que les saveurs qui se sont mêlées dégagent une superbe odeur. Evidemment c’est délicieux !

Petits plus :

– J’ai pris des légumes à la mexicaine parce que j’ai trouvé cette poêlée en magasin mais c’est réalisable avec n’importe quelle poêlée y compris les jardinières de légumes. Toute préparation surgelée en sachet de ce type s’y prêt bien.

– Pour l’ail au début pas la peine de mettre de l’huile, faites la griller légèrement. En effet après vous rajoutez la poêlée qui en général est bien gonflée en matières grasses.
– L’ail frais est beaucoup plus gouteuse que l’ail semoule séchée en pot.
– C’est une recette vraiment pas compliquée, n’hésitez pas à la réaliser avec vos enfants… Et pour les étudiants appréciez la rapidité de la chose.